Bien attacher son vélo

Vous tenez beaucoup à votre vélo et parfois, vous craignez pour sa sécurité ? Dans ce cas, pensez à toujours bien l’attacher. Effectivement, bien attacher son vélo est la première règle à appliquer pour éviter de se le faire voler. Aujourd’hui, nous vous disons tout ce qu’il faut savoir à ce sujet. Suivez ces quelques conseils pour réduire autant que possible les risques de vol.

 

Pourquoi faut-il attacher son vélo ?

Actuellement, en ville comme un peu partout, le vélo connaît un énorme succès. Normal, il s’agit d’un moyen de locomotion aux multiples avantages. Et en toute logique, les vols de vélo augmentent. L’an dernier par exemple, quelques 500.000 vélos ont été volés en France. Ce sont ainsi plus de 1300 personnes par jour qui ont été victimes de vol. Face à pareils faits, l’intérêt de toujours bien attacher son vélo revêt alors une importance capitale.

Avec un bon antivol, et en veillant à bien attacher son vélo, il est possible de réduire les risques de vol de plus de 90 %. La présence d’un antivol suffit généralement à dissuader les voleurs. Pour que ces précautions soient efficaces toutefois, certaines conditions doivent être respectées.

 

Image d'un vélo fixé à un point fixe avec un antivol

 

Attacher son vélo à un point fixe

Ainsi, sachez qu’il ne suffit aucunement d’attacher son vélo n’importe-où et n’importe comment pour garantir sa sécurité. Pour une protection maximale de sa monture, il est premièrement recommandé de toujours l’attacher à un point fixe. Par point fixe, on entend les arceaux, les poteaux, les barrières fermées, les réverbères, ou autres panneaux de signalisation…
Par ailleurs, il faut toujours veiller à choisir ces éléments d’attache avec soin. Dans le cas d’un poteau par exemple, ceux de plus de 2m de haut sont à privilégier. Évitez à tout prix ceux à hauteur du bassin. Avec ces points fixes de faible hauteur, il est toujours possible aux malfaiteurs de soulever votre vélo. Ils n’auront aucun mal à le faire passer par-dessus et à repartir avec. Dans certains cas, les voleurs peuvent également penser à scier ces supports. Autant les en dissuader en choisissant de préférence les points fixes les plus robustes.

 

Attacher sa monture de la bonne manière

Image d'un vélo bien attaché à un point fixe via un antivolAprès avoir trouvé le point fixe idéal, il faut ensuite veiller à y attacher son vélo de la bonne façon. Le mieux est d’attacher si possible la roue avant, la roue arrière, le cadre et la selle. Bien sûr, cela peut impliquer l’usage de plusieurs antivols. Toutefois, si vous en avez la possibilité, n’hésitez pas ! Il s’agit toujours d’un excellent moyen de protéger son vélo, ainsi que certains des éléments qui le composent.

Dans le cas où vous ne disposez que d’un ou de deux antivols, préférez attacher certaines parties de votre monture plutôt que d’autres. Privilégiez en premier une sécurisation de votre roue avant. Attachez-la au point fixe, de préférence en même temps que votre cadre. Et si votre roue peut facilement se détacher, enlevez-la. Placez-la à côté de votre roue arrière et attachez les deux à votre point fixe. Les attacher ensemble avec une partie du cadre reste fortement conseillé. Cela ne fera que compliquer la tâche des éventuels voleurs. Ils y réfléchiront à deux fois avant de passer à l’acte.

 

Quels sont les meilleurs antivols à utiliser ?

Pour optimiser la sécurité de votre vélo, pensez à faire usage d’au moins 2 antivols de qualité. Un antivol en U, couplé à un câble ou une chaîne peuvent parfaitement faire l’affaire. De cette façon, vous pourrez attacher plusieurs éléments de votre monture au point fixe. Comme vous pouvez le voir (ci-dessous), il existe différentes manières de procéder.

1

Vous pouvez notamment vous servir de votre antivol en U pour attacher le cadre au point fixe. Le second antivol, un câble ou une chaîne plus longue, vous servira à renforcer la protection du vélo en sécurisant en même temps ses deux roues.

2

Il est également possible de vous servir de votre antivol en U pour sécuriser la roue avant du vélo. Dans ce cas, votre câble ou votre chaîne vous servira à attacher le cadre en même temps que la roue arrière au point fixe.

3

Une autre option consiste enfin à ne faire usage que d’un seul antivol en U. Dans ce cas, celui-ci doit servir à attacher le cadre et les deux roues du vélo (dont la roue avant ayant été retirée et placée à l’arrière) au point fixe. Dans tous les cas, toutes ces méthodes sauront se montrer des plus efficaces. Elles pourront généralement avoir un effet dissuasif sur la plupart des malfaiteurs.

 

Les méthodes à éviter !

Au contraire, certaines pratiques sont absolument à éviter. Dans ces cas en effet, les risques de se faire dérober le vélo ou certains de ces éléments sont beaucoup plus élevés. En ne faisant usage que d’un seul câble par exemple, un coup de pince pourrait suffire à libérer le vélo. Avec un seul antivol en U pour sécuriser uniquement le cadre, ce sont les roues qui risquent de disparaître. Et dans le cas où l’antivol en U ne sert qu’à attacher une seule des roues, le risque est de se retrouver avec cette unique roue, (généralement la roue avant) attachée à l’antivol et au point fixe, sans le reste du vélo.

 

Bon à savoir !

Désormais, vous savez comment procéder pour attacher correctement votre vélo. Pour plus de sécurité toutefois, voici d’autres petits conseils pratiques à connaître. En les appliquant, vous diminuerez encore plus les chances de vous faire dérober votre monture. De plus, il ne s’agit que de petits réflexes et d’habitudes à adopter.

 

Attachez en tout temps votre vélo

Peu importe l’endroit où vous le stationnez, n’oubliez jamais que les risques sont toujours présents. Qu’il s’agisse d’un endroit public, d’une entrée d’immeuble ou d’endroits privatifs, ne faites aucune exception ! Que ce soit pour un arrêt de courte ou de longue durée, sécurisez toujours votre vélo. Si possible, garez-le dans un endroit fréquenté et visible. Évitez les ruelles sombres ou les zones trop tranquilles. Ces genres d’endroits sont souvent appréciés des voleurs. Ils offrent l’occasion d’agir bien à l’abri des regards.

 

Ne négligez jamais la qualité de vos antivols

En outre, accordez une attention particulière à qualité et la robustesse de vos antivols. Des antivols solides feront toujours hésiter les personnes mal intentionnées. Dans ce domaine, il n’y a d’ailleurs que l’embarras du choix. Pensez notamment aux marques les plus réputées dans le domaine. Celles-ci disposent généralement d’une large gamme de produits, offrant parfois des niveaux de sécurité surprenants. Dans tous les cas, n’hésitez pas à investir dans les meilleurs antivols du marché. Vous n’aurez vraiment pas à le regretter.

 

Détachez vos accessoires vélo

Enfin, si vous craignez pour la sécurité de certains de vos accessoires, retirez ou sécurisez-les. Enlevez par exemple vos paniers, votre éclairage, ou votre sonnette… Ce conseil est d’autant plus valable si vous prévoyez de laisser votre vélo longtemps, dans une zone à risque. Par ailleurs, au moment d’attacher votre vélo, pensez à éviter que vos antivols ne traînent par terre. Placez-les plutôt en hauteur. Effectivement si leurs serrures se trouvent sur le sol, elles n’en seront que plus faciles à détruire. Qui plus est, pour les rendre moins accessibles aux voleurs, essayez autant que possible de les orienter vers le bas. Cela permettra du même coup de les mettre à l’abri de la pluie. De quoi préserver leur solidité et prolonger leur durée de vie.

 

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des

Retrouvez le bon antivol

Découvrez le comparateur

Newsletter Antivol vélo