En vacances à bicyclette, stationner son vélo à la plage

Le 20 juin 2019 par Jean-Baptiste Lasserre

L’été arrive, et les vacances aussi, avec leur lot de réjouissements ! Et quoi de plus agréable que de profiter de ses vacances à la plage ? Pour s’y rendre, la meilleure solution est souvent le vélo. Que vous soyez voyageur à vélo, cycliste du quotidien ou du dimanche, la bicyclette est sans doute le meilleur moyen d’éviter les bouchons et la fameuse quête de la place de parking. Petit zoom sur les plages qui accueillent le mieux les cyclistes. Et sur les meilleurs moyens pour attacher et sécuriser son vélo sur les plages.

Aller à la plage à vélo, le début de liberté

Des arceaux vélos à la plageFin d’après-midi, en plein milieu de l’été, les estivants quittent progressivement la plage et regagnent leurs logements respectifs. Ses vacances, vous aviez décidé de laisser de côté les petits tracas de la vie quotidienne. Et profiter du soleil sur une belle plage de sable fin, ou de galets, selon la région. Pourtant, vous vous retrouvez en pleine heure de pointe. Avec des centaines de voitures qui essayent de quitter le parking de la plage.

Dans ce contexte, le vélo est certainement la solution la plus efficace pour profiter pleinement de ses vacances, et vraiment laisser les problèmes de tous les jours à la maison. Que ce soit sur les plages préservées du Pays-Basque aussi bien que sur les côtes urbanisées du sud-est, la voiture pose souvent problème. La bicyclette vous permettra alors de vous déplacer librement, sans contrainte, et d’atteindre votre petit bout de sable tant désiré.

Les plages françaises, malheureusement, peinent encore à voir l’intérêt du vélo. L’accès et le stationnement pour les bicyclettes reste encore souvent problématique.

Les arceaux vélos, le parking vélo le plus répandu sur les plages

Parfois, il faut se faire une place sur le mobilierSur la très grande majorité des côtes de l’Hexagone, la principale solution pour stationner sa monture reste en effet l’arceau vélo. Mais il y en a encore peu pour un pays qui compte plus de 3000 plages sur ses 5500 km de littoral le long de la Manche, de l’Atlantique et de la Méditerranée. Le Havre de son côté semble être la seule ville française à s’être équipée d’un parc de stationnement sécurisé sur sa plage. Sinon, il faudra compter sur le mobilier présent pour essayer de se faire une place.

Les pays nordiques, et notamment sur les plages de la mer du Nord et de la Baltique, ont aménagés des parkings géants à même la plage pour faire face au flot de visiteurs venant à bicyclette.

Parking vélo sur la plage de Sankt Peter-Ording en Allemagne

Les plages françaises les plus accueillantes pour les cyclistes

Les côtes normandes et bretonnes

Du côté de la Normandie, la plage du Havre possède un parking vélo sécurisé et abrité de 20 places. L’accès est contrôlé par une serrure électronique qu’il est possible d’ouvrir à l’aide d’un badge. Gratuit à la journée pour un vélo normal, il faudra s’enquérir de 8 euros pour un vélo pliant et 10 pour un VAE. Plus au nord, Dunkerque, qui vient de se doter d’un parc sécurisé à la gare, réfléchit aussi à équiper sa plage de ce même type de solution.

Parking improvisé sur une plage du Finistère
© Jeanne Menjoulet – Flickr

En Bretagne, de nombreuses plages sont équipées d’arceaux vélos permettant de laisser sa bicyclette pendant que l’on profite de la baignade. Notamment sur les plages de Quiberon, Pornic mais aussi du côté de La Baule et de la presqu’île de Guérande. 3 aires de stationnements sont en effet accessibles dans la Baie du Scall, ainsi qu’à Batz-sur-Mer dont la plage Valentin est dotée d’une parking vélo de 32 places.

Les îles touristiques de la façades Atlantique, très fréquentées par les vélos, sont aussi équipés d’arceaux vélos. Sur la plupart en effet, comme sur l’île de Ré, l’île d’Oléron ou Noirmoutier, la voiture n’est pas la bienvenue. La bicyclette étant le moyen de déplacement principal, les risques de vols sont donc réduits.

Les plages de la côte Atlantique, de la Gironde au Pays Basque

Sur le bassin d’Arcachon, la plupart des villes et notamment la dune du Pilat sont labellisés « Accueil Vélo”. Sur cette dernière, le stationnement est d’ailleurs gratuit pour les vélos. De Lacanau à Hossegor ou Capbreton, les aménagements vélos sont denses et nombreux. La plupart des plages de la région offrent donc des équipements pour laisser sa bicyclette, aussi de type arceau vélo. De même que sur la côte basque à Biarritz, Anglet, Saint-Jean-de-Luz et Hendaye.

Stationner son vélo dans le sud-est et sur la Côte d’Azur

Sur la côte méditerranéenne, nombres de plages ont l’avantage d’être proches de grandes villes. Ou parfois même directement dans des grandes villes. Les emplacements de stationnement vélo sont alors généralement plus nombreux que sur des plages plus sauvages et plus isolées.

Ainsi, dans les grandes cités balnéaires comme La Grande Motte, Agde ou Marseillan il est possible de stationner son vélo sur les arceaux. De même du côté des plages de Palavas-les-Flots, de par sa proximité avec Montpellier. Sète quant à elle est très bien équipée niveaux arceaux. La municipalité a posé plusieurs dizaines d’arceaux dans le centre-ville et le long de la voie verte qui longe la plage.

>> A LIRE AUSSI : les plus belles plages à faire à vélo

Des parcs vélos sur les plages de Marseille
© Jeanne Menjoulet – Flickr

À Marseille, des petits parcs à vélo ont été installés à même le sable, comme sur la plage du Prado. Des arceaux sont aussi disponibles, avec notamment une quarantaine de places du côté de la Pointe-Rouge.

Cela se complique en revanche lorsque l’on se rapproche de la Côte d’Azur où l’urbanisation est très dense et l’espace réduit. De Porquerolles au plages du Pradet, du Lavandou, de Sainte Maxime, de Saint-Tropez, de Cannes ou de Nice.

Stations balnéaires, habitants et touristes, faites-nous connaitre les stationnements vélos des plages de votre région et partagez vos bon plans !

Poster un Commentaire
avatar
  S’abonner  
Notifier de

Retrouvez le bon antivol

Découvrez le comparateur

Newsletter Antivol vélo