Les solutions pour garer son vélo en ville en toute sécurité

Le 17 mai 2018 par Jean-Baptiste Lasserre

Laisser son vélo en ville sans crainte de le retrouver en pièces détachées n’est pas toujours évident. Que ce soit le temps de sa journée de travail ou pour stationner pendant la nuit, il existe des moyens pour garer son vélo en ville en toute sécurité. Tour d’horizon des différentes solutions de parking à vélo urbains sécurisés.

Garer son vélo en ville, l’initiative des mairies et collectivités

Dans certaines villes et agglomérations françaises, les pouvoirs publics essayent de proposer des solutions aux cyclistes du quotidien. En effet, proposer des places de stationnement vélo sécurisés, c’est aussi favoriser l’usage du vélo.

C’est notamment le cas en Ile de France. Le syndicat de transports publics Ile-de-France Mobilités a mis en place avec la SNCF le dispositif Véligo. Il propose des places de stationnement sécurisés pour vélos à proximité des gares et stations de métro de la région. Ce dispositif rentre dans le cadre du plan vélo de la ville de Paris, qui prévoit notamment de créer 10 000 places de stationnement. Les espaces sécurisés Véligo offrent à l’heure actuelle 7000 places, avec un objectif de 20 000 à l’horizon 2020. Laisser son vélo toute la journée et prendre le train est désormais possible aux habitant d’Ile-de-France. En possession d’une carte Navigo, il faut moyenner un abonnement annuel d’une trentaine d’euros en plus.

Garage vélo
Pixabay

À Saint Germain en Laye dans l’ouest parisien, la commune a installé un parking à vélo dans la gare RER. Sa particularité ? Il est totalement gratuit. Ainsi, c’est 380 places sécurisés réservées aux vélos qui sont proposées. Ainsi que divers services comme une station de gonflage, des casiers ou des locations de vélo.

L’agglomération de Grenoble a également répondu à ce besoin en proposant le service Métrovelo. Il s’agit d’espaces de stationnement fermés pour vélos, situées dans les parkings relais et gares de l’agglomération. La gare de Grenoble compte à elle seule 1100 places réparties sur deux niveaux de part et d’autre de la gare. Les tarifs sont variables à la journée (2€), au mois (12€) ou à l’année (49€). Des services sont aussi proposés en suppléments, comme l’entretien du vélo ou la location de vélos longue durée.

Les associations s’y mettent aussi

Certaines associations d’usagers du vélo tentent également de se joindre à cette démarche. L’association Ocivelo à Saint-Etienne a par exemple mis en place un garage à vélo associatif, sécurisé et à l’abri, accessible 24h/24. Pour 30€ les 6 mois, vous avez accès à un garage à vélo de proximité et facilement accessible. De plus, ce garage se veut être un lieu d’activité autour du vélo, où sensibilisation et réparation par le biais d’ateliers participatifs permettent de mutualiser les compétences des usagers. Une excellente idée pour favoriser l’utilisation du vélo, qui pourrait peut-être inspirer d’autres exemples ?

>> A LIRE : 2017 : Des parkings vélos obligatoires dans les lieux publics et professionnels

Les solutions proposées par les professionnels

Garer son vélo en ville, comment faire
Pixabay

Il ne faut pas non plus oublier les services proposés par les entreprises. En Ile-de-France, l’entreprise de gestion de parkings privés et résidentiels Saemes met par exemple à disposition 300 places de vélos abrités et surveillés dans les 25 parkings publics qu’elle gère dans la région. L’abonnement coûte entre 7 et 19€/mois en fonction des parkings.

À Lyon, LPA qui gère les parkings souterrains de la ville propose quant à elle 16 espaces de stationnement sécurisés pour les vélos, soit 900 places au total. Cette offre est couplée avec un service de location de casiers, dont certains sont équipés d’une prise électrique pour recharger la batterie de son VAE. On retrouve aussi des stations de gonflage. Ce service est disponible sur abonnement dont le prix varie de 40 euros par an à 65 avec tous les services inclus.

L’alternative : les services entre particuliers

Pour garer son vélo en ville en toute sécurité, il existe aussi une autre solution encore trop méconnue. La location de places de stationnement de vélos entre particuliers.
Le Veloducoin par exemple est un site de petites annonces gratuites qui met en relations des cyclistes qui cherchent un stationnement vélo sécurisé en ville et des particuliers qui ont une ou plusieurs places à proposer dans un parking privé individuel. Le site propose trois solutions : location, partage d’un parking privé collectif ou échange de places. Le but est d’essayer de convaincre les propriétaires de box automobiles privés par exemple de consacrer un espace à louer pour les cyclistes afin qu’ils puissent stationner en toute sécurité prêt de leur lieu de travail ou de résidence.

Garer son vélo dans un espace de stationnement sécurisé prévu à cet effet ne garantit pas la sécurité de votre monture à lui seul. Il est fortement recommandé d’attacher son vélo avec un antivol de qualité, même dans un endroit sûr.

Poster un Commentaire
avatar
  S’abonner  
Notifier de

Retrouvez le bon antivol

Découvrez le comparateur

Newsletter Antivol vélo