Le Collectif des “Cyclomotivés” pour promouvoir les parkings à vélo

A Tarbes, un collectif fait beaucoup parler de lui. Il s’agit du Collectif des “Cyclomotivés”. Une association créée par des cyclistes de la ville, afin d’y favoriser l’usage du vélo. 

Les Cyclomotivés : qui sont-ils et que font-ils?

Le collectif des Cyclomotivés devant les halles BrauhaubanLe collectif des Cyclomotivés est une association de cyclistes qui a vu le jour à Tarbes. Ses membres l’ont fondée dans le but de promouvoir et inciter les déplacements à vélo dans leur ville. De quoi également contribuer à la protection de l’environnement et à la réduction de la pollution. Depuis sa création, ce collectif a mené de nombreuses actions en ce sens. Manifestations, enquêtes, sorties à vélo revendicatives ou encore rencontres avec les élus. Il a quasiment été sur tous les fronts. Pour atteindre leurs objectifs, notamment offrir une meilleure circulation à vélo aux habitants de la ville, les Cyclomotivés ne lésinent pas sur les moyens. Et pour cause, en mai dernier, les membres ont été auteurs d’une grande enquête, réalisée dans le but de savoir si la ville de Tarbes était « cyclophile ».

Cette enquête a permis d’évaluer la satisfaction des usagers du vélo de la ville. Elle a surtout permis de savoir ce qu’il fallait changer ou améliorer pour la rendre plus cyclable. Outre cette enquête, le collectif vélo s’est fait remarqué grâce aux diverses manifestations qu’il a organisé. Parmi elles, la rencontre qui s’est déroulée devant les halles Brauhauban au mois de septembre. Pour rappel, ce rassemblement avait été mis en place dans le cadre du Parking Day. Ceci afin d’interpeller les pouvoirs publics sur la place qu’il faillait absolument donner au vélo à Tarbes.

>> A LIRE : Implantation de parkings vélos, où en est-on ?

Des recommandations pour promouvoir les parkings à vélo

Le collectif des Cyclomotivés à l'occasion du Parking DayLes Cyclomotivés militant pour une meilleure place du vélo à Tarbes ont largement démontré qu’ils étaient décidés à faire bouger les choses. Lors de l’enquête de “cyclabilité” sur leur ville, ils ont déjà fait part de quelques suggestions aux autorités locales. Dans le but d’améliorer les conditions de mobilité des cyclistes, ils ont notamment proposé une révision du schéma global de la circulation. Après la manifestation organisée devant les halles Brauhauban, ils ont également émis des propositions au sujet des places de parkings à vélo. D’après le collectif, plus de places de stationnement sécurisé contribueraient, en effet, à développer davantage l’usage du vélo dans la ville.

Ainsi, comme l’a fait comprendre Alex Bouard, trésorier de l’association, “sur une place de parking pour voiture, on pourrait garer 10 vélos. […] Et quand on voit le parking Brauhauban dont certains étages sont vides, on dit qu’il y aurait de quoi faire. […] Il y a vraiment possibilité d’optimiser ce genre de parking afin de libérer de l’espace public”.

A noter que l’association a également organisé de nombreuses autres activités, concernant notamment la sécurité et la prévention routière. Pour l’hiver par exemple, les Cyclomotivés se sont fixés comme mission d’inciter les cyclistes à “briller la nuit”. Pour ce faire, l’association les a encouragés à mettre des bandes réfléchissantes sur leurs vêtements ou leurs montures. Chez les Cyclomotivés, on explique enfin que l’un de leur plus grand souhait serait qu’un plan vélo soit mis en place au niveau de leur ville, l’idéal étant qu’il soit “une politique de longue durée”. C’est d’ailleurs dans ce sens que vont toutes leurs actions et propositions. Le tout, avec toujours autant de motivation.

>> A LIRE : Conseils et obligations pour l’installation d’un parking vélo

Sources:

 

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des

Retrouvez le bon antivol

Découvrez le comparateur

Newsletter Antivol vélo