Implantation de parkings vélos, où en est-on ?

Le 22 août 2017 par antivolvelo

Tous les cyclistes vous le diront, le plus compliqué dans le vélo c’est de trouver des parkings vélos adaptés. En effet, qui n’a jamais abandonné l’idée de se rendre quelque part à bicyclette parce qu’il ne trouvait pas de solution pour se garer. Va t’on me le voler, l’abîmer ou le faire tomber ? Un vrai casse tête ! Rappelons que chaque année en France, 400 000 vélos sont volés. Si les pays du nord de l’Europe ont trouvé une solution simple à ce problème, dans nos grandes villes en France les infrastructures visant à développer la pratique du vélo peinent à se mettre en place. Retour sur ce qui a été fait et ce qui reste à faire dans le domaine.

Parkings vélos, une première réponse à la demande des cyclistes urbains.  

Faut-il encore rappeler que de nombreuses études dépeignent le vélo comme le moyen de transport le plus rapide et le moins cher sur des distances inférieures à 7 km ? Afin de motiver les usagers à laisser tomber la voiture pour se rendre au travail, de nombreuses mesures ont été mises en place dans les communes. Ainsi ces trois dernières années, le nombre de parkings vélos a augmenté de 19% dans certaines agglomérations. Mais cela reste insuffisant.

Depuis 2014, la loi impose que la SNCF trouve des solutions pour le stationnement vélo. Parmi les bons élèves, on peut citer Strasbourg qui permet à un Strasbourgeois sur six d’aller travailler à bicyclette. Comment ? Avec ses 2000 emplacements dans sa gare, dont 800 payants, constamment pleins,  Un bémol toutefois, le prix du foncier dans certaines villes stoppe la mise en place de ces mesures.

De plus, la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte du 17 août 2015 impose la construction de parkings vélos obligatoires pour tous les bâtiments neufs commerciaux, de spectacle, cinématographiques, tertiaires et industriels.  Il est un peu tôt pour tirer un bilan de ces actions. Cependant, ça va dans le bon sens. C’est donc l’occasion pour les retardataires de bien faire en rattrapant le temps perdu qui, jusqu’à ce jour, a été une entrave à la pratique et l’expansion du cycle dans notre pays.

Pour rappel voici un résumé des différents aménagements que l’on a pu voir pousser ces dernières années :

– Les arceaux qui représentent plus de 90% des places. Petits et peu encombrants, ils sont faciles d’installation et permettent de répondre rapidement et en quantité à la demande.
– Les parkings vélos couverts ou garages gardés pour les arrêts plus longs ou d’une nuit.
– Les box qui, en plus d’être complètement sécurisés, permettent de protéger les vélos des intempéries et leur éviteront la rouille et la corrosion. Ces derniers répondent à la demande d’utilisateurs de plus en plus nombreux de vélos électriques, souvent très coûteux.

Réponse des municipalités sur les parkings vélos dans les gares

Vous pourriez aimer > Les conseils indispensables pour un parking vélo pratique et sécurisé

Sur qui devons-nous copier pour nous améliorer ?

Si nous devons prendre exemple sur un de nos collègues Européens, c’est en Hollande qu’il faut chercher l’inspiration. Pays précurseur en matière d’aménagements urbains pour cyclistes et où le nombre de vélos dépasse le nombre d’habitants.

C’est Amsterdam qui possède à ce jour le plus grand espace pour le stationnement vélo avec ses 10 000 places. Mais elle est en passe d’être supplantée par Utrecht. Son projet ? Mettre en place le plus grand parking vélo du monde ! Avec, dans un premier temps, 12 500 places pour 2018 et par la suite 33 000 places prévues pour 2020.    

On peut aussi citer Tokyo avec son projet éco-cycle; un garage à vélos souterrain entièrement automatisé. Il permet donc aux japonais de stationner leurs engins préférés rapidement et de manière sécurisée.  En définitive, on constate qu’il existe de nombreuses solutions pour améliorer encore les choses. A nous de nous en inspirer pour que la France soit demain le pays du vélo.

Copenhague, exemple à suivre pour le vélo

 

Vous pourriez aimer > Le plus grand parking vélo du monde à Utrecht en 2018

Sources : Le Parisien

2
Poster un Commentaire
avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
trackback

[…] >> A LIRE: Implantation de parkings vélos, où en est-on ? […]

trackback

[…] manque de parkings vélo constitue un frein sérieux au développement du cyclisme ! C’est ce qu’expliquait Pierre […]

Retrouvez le bon antivol

Découvrez le comparateur

Newsletter Antivol vélo