Déclarer un vol de vélo

Soucieux de la sécurité de votre vélo, vous avez été prudent. Vous l’avez attaché à un point fixe et ce, à l’aide d’un bon antivol. Malheureusement, en revenant pour le récupérer, il a disparu ! Vous êtes exaspéré et cela se comprend. Toutefois, ne perdez pas espoir. Il reste toujours des chances de retrouver votre monture. Pour ce faire, suivez ces quelques conseils. Ils vous permettront de connaître les procédures à suivre, dont l’une des plus importantes : déclarer le vol de son vélo. 

 

Voleur se dirigeant vers la bicycletteOn le sait, actuellement, les vols de vélos sont en pleine recrudescence. L’an dernier en France, près 500.000 bicyclettes ont été volées. C’est un bien triste fait. Cependant, il faut savoir que le vol de vélo n’est pas une fatalité. Pour s’en prémunir, il suffit de prendre les bonnes précautions. Il faut notamment penser à toujours sécuriser son vélo, que ce soit pour des arrêts courts ou des arrêts longs. Bien attacher son vélo peut en effet réduire de beaucoup les risques de vol. Or, il ne faut pas oublier que se faire voler son vélo peut toujours arriver, malgré les meilleures protections.

Dans le cas où vous auriez été victime d’un vol, il convient ainsi de connaitre les bons réflexes à adopter. En procédant comme il le faut, vous pourrez augmenter chances de retrouver votre monture. Voici justement pour commencer quelques conseils sur comment réagir en cas de perte de votre biclou.

Gardez votre calme

Si au moment d’aller récupérer votre vélo, vous constatez qu’il n’est plus là, avant tout, gardez votre calme. Effectivement, il n’est pas rare d’oublier l’endroit précis où on a garé sa monture. Cela arrive notamment lorsque le vélo a été garé il y a longtemps. Un oubli peut aussi survenir dans le cas où le vélo a été stationné dans de grands espaces de parkings. Le plus souvent, notre mémoire nous joue des tours. Il nous arrive ainsi de confondre un emplacement avec un autre. Dans ce cas, la première chose à faire est de réfléchir. Essayez de voir si vous ne vous êtes tout simplement pas trompé. En y réfléchissant à deux fois, il se pourrait que vous vous souveniez de l’endroit exact où vous aviez laissé votre vélo. Vous pourrez alors le retrouver et repartir avec, le cœur léger.

Analysez la situation et renseignez-vous

Dans certains cas, il peut aussi arriver que votre vélo ait été déplacé. S’il constituait une gêne, il se peut quelqu’un ait décidé de lui trouver un autre emplacement. Avant de perdre vos moyens, cherchez alors dans les alentours. Il se pourrait que votre monture ne soit pas bien loin. Dans d’autres cas, si vous aviez mal stationné votre vélo, il se peut aussi que les autorités l’aient l’emporté. Dans tous les cas, renseignez-vous. Des personnes pourront très certainement vous aider à le retrouver.

Si vos recherches s’avèrent toutefois infructueuses, c’est que votre vélo a effectivement été volé. Il faut dans ce cas tout de suite aller déclarer le vol. Rendez-vous au commissariat le plus proche !

Comment déclarer un vol de vélo ?

Portez plainte à la police

Suite au vol de votre vélo, porter plainte à la police est la première chose à faire. Cette action permettra de donner une valeur légale à vos requêtes. Elle donnera également lieu à un procès-verbal (PV) qui comptera pour beaucoup, notamment si vous avez souscrit une assurance vélo. En outre, il faut savoir que le fait de porter plainte peut largement augmenter les chances de retrouver votre monture. Effectivement, la police et la gendarmerie retrouvent fréquemment des vélos. Grâce à la plainte déposée, ils pourront ainsi vous contacter si un vélo qu’ils retrouvent correspond à la description du vôtre.

Afin de déposer votre plainte en bonne et due forme, munissez-vous des documents suivants :

La facture d’achat de votre vélo
Vos papiers d’identité
Une ou des photos du vélo
Votre passeport Bicycode ou votre TAGid, (si vous en possédez)

 

Par ailleurs, il faut savoir qu’aujourd’hui, il est possible de remplir des pré-plaintes en ligne. Pensez à le faire dès lors que vous avez la certitude que votre vélo a été volé. Suite à cette action, un agent vous contactera. Il vous donnera rendez-vous au poste ou au commissariat pour la signature de votre déposition.

Alertez les associations locales

Pour déclarer un vol de vélo, vous pouvez également vous tourner vers les associations de votre agglomération. La plupart de ces associations de promotion du vélo n’hésiteront à vous aider. En général, elles disposent d’un grand réseau qu’il est toujours possible d’exploiter. Pour cela, il suffit de les contacter. Envoyez-leur un e-mail ou adressez-vous à elles via leurs réseaux sociaux. Expliquez-leur la situation. Incluez dans votre e-mail ou votre message le plus de détails possible concertant votre monture. Joignez-y également des photos. N’oubliez pas de communiquer vos  coordonnées. Les responsables de ces associations se chargeront par la suite de relayer l’information. Cela peut nettement contribuer à augmenter les chances de retrouver votre vélo. N’hésitez donc pas !

Publiez une annonce sur les sites spécialisés

Logo du site Vélo perduEn outre, vous pouvez aussi déclarer le vol de votre vélo sur des sites spécialisés. Parmi eux, on peut citer véloperdu.fr. Ce site d’association Vélo Perdu a spécialement été créé pour retrouver plus facilement les propriétaires de vélos volés. Pour ce faire, l’association compte sur la collaboration des services municipaux, de la police, de la gendarmerie ainsi que sur de nombreux particuliers. Pour y signaler le vol de votre vélo, il vous sera tout simplement demandé d’y enregistrer quelques informations relatives à celui-ci. Une fois cette étape faite, vous obtiendrez ce qu’on appelle un « TAGid® ». Vous n’aurez alors plus qu’à aller porter plainte et suivre les étapes indiquées. Les procédures sont relativement simples. Qui plus est, elles sont gratuites.

 

D’autres sites vous permettent également de signaler le vol de votre monture. Pour ce faire, il suffit de s’y rendre et de remplir un formulaire. Il faudra là aussi y indiquer tous les détails relatifs à votre vélo, ainsi que diverses autres informations. Cela permettra au site de publier votre annonce en bonne et due forme. De quoi faciliter les recherches et l’éventuelle restitution de votre vélo.

Sachez aussi que pour déclarer le vol de votre vélo, vous pouvez vous rendre sur le site bicycode.org. Attention toutefois, cela doit impliquer que votre vélo ait préalablement été marqué. Si tel est le cas, après avoir déposé plainte à la police, il vous suffira de déclarer le vol dans la base de données Bicycode. Votre numéro BICYCODE® et le mot de passe associé figurant sur votre « Passeport Vélo » seront alors nécessaires à la procédure.

Enregistrer son vélo ?

Sur les sites spécialisés, lors de votre déclaration de vol, un enregistrement de votre vélo peut être demandé. La raison en est simple. Cet enregistrement permet de vous retrouver plus facilement. Toutes les informations que vous fournissez (vous concernant et concernant votre vélo) sont généralement destinées à se retrouver dans des bases de données. Elles facilitent notamment les recherches et la restitution de votre monture. Dans le cas du site véloperdu, cet enregistrement est nécessaire pour l’obtention de votre TAGid. Effectivement, c’est ce code qui vous permettra de vous identifier auprès de la personne ou du service qui aura retrouvé votre vélo.

Dans le cas de Bicycode, l’enregistrement est indispensable pour l’activation du service rendu par le marquage. C’est grâce aussi à lui qu’il sera possible de vous restituer votre vélo une fois retrouvé. C’est pourquoi il est fortement recommandé de toujours effectuer cet enregistrement. D’ailleurs il ne vous prendra généralement que quelques minutes.

Petit rappel sur le BICYCODE

Image montrant le marquage BicycodeEnfin, sachez que pour mieux vous prémunir des vols, il est conseillé de procéder au marquage de votre vélo. Effectivement, le système Bicycode a spécialement été créé dans ce but. Le numéro gravé sur votre cadre est destiné à avoir un effet dissuasif. Grâce lui, l’identification de votre vélo est rendue plus facile. Pour rappel, ce numéro est unique et standardisé. Qui plus est, il et référencé dans un fichier national accessible aux services de police et de gendarmerie.

Ainsi, dans le cas où votre vélo marqué est volé, puis retrouvé, il aura de plus grande chances de vous être rapidement restitué. A titre d’information, au Danemark et en Allemagne, grâce au marquage Bicycode, les chances de récupérer un vélo volé sont désormais passées à plus de 40%! Pour faire graver votre vélo, il suffit de vous rendre chez l’opérateur de marquage le plus proche. Vous aurez besoin pour cela de la facture d’achat de votre vélo ou de son certificat de garantie. Pensez également à vous munir d’une pièce d’identité.

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des

Retrouvez le bon antivol

Découvrez le comparateur

Newsletter Antivol vélo