SkunkLock : l’antivol qui fait vomir les voleurs de vélo

Las de se faire voler leur vélos, deux habitants de San Francisco ont imaginé un tout nouveau genre d’antivol. Baptisé SkunkLock, le dispositif dégage un gaz nauséabond lorsque quelqu’un essaie de le scier. En plus de sentir mauvais, ce gaz fera également vomir les voleurs.

Aux Etats-Unis, à San Francisco, deux inventeurs ont mis au point un antivol des plus surprenants. Leur invention, ils l’ont baptisé SkunkLock, traduit en français par « cadenas putois ». En effet, si on s’attaque à lui, ce dispositif se met à diffuser une odeur nauséabonde qui pourrait faire fuir n’importe qui. On peut dire qu’il s’agit là d’une solution plutôt radicale.

Le SkunkLock, comment ça marche ?

L'antivol vélo SkunkLock
L’antivol vélo SkunkLock

A première vue, le SkunkLock ressemble à un antivol U ordinaire. Il est fait d’acier et de carbone. Cependant, il ne faut pas se fier aux apparences. En effet, dans la structure de cet antivol rayé noir et blanc (qui rappelle les couleurs d’une mouffette), ses inventeurs Daniel Idzkowski et Yves Perrenoud y ont placé des capsules qui stockent le gaz malodorant. Ce gaz est libéré dans l’air lorsqu’on tente de couper la protection, causant à la personne de violentes nausées.

Les effets du gaz sont similaires à ceux que pourraient provoquer une bombe au poivre. A noter que le gaz n’est relâché que lorsque le voleur aura scié à 30 % de l’antivol. « À soixante centimètres, cela induit des vomissements chez 99 % des gens. À 1,5 mètre, l’odeur est très forte, la première réaction est de vouloir s’éloigner. À trois mètres, l’odeur se détecte aussi et elle est très désagréable», explique notamment Daniel Idzkowski. Qui plus est, le composé chimique utilisé infectera également tous les vêtements du voleur. Bref, ceux qui décideraient de s’attaquer au SkunkLock pourraient très vite se retrouver dans une situation cauchemardesque.

Pour mieux comprendre comment le dispositif fonctionne, vous pouvez visionner une petite vidéo de démonstration.

Sources:

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des

Retrouvez le bon antivol

Découvrez le comparateur

Newsletter Antivol vélo